La Renardière – Chambres d'hôtes en Alsace

L’Altkirch

L’Altkirch

23 septembre 2014 • Under: Les alentours Francais, Un peu d'histoire

L’Altkirch vient d’être joliment rénovée. Une curiosité de Reichshoffen à visiter au détour des chemins piètonniers.
« Autrefois temple romain dédié à Mercure (Deux bas-reliefs y ont été retirés en
1742 et décrits par Schoepflin dans « Alsatia Illustrate » ouvrage en deux volumes
parus en latin en 1751 et dont un exemplaire est précieusement conservé aux
archives municipales de Reichshoffen), l’église dite des lépreux ou des païens
(Heiden- auch Leprosen- kirche genannt) semble avoir été construite au
XIIIe siècle. Dans un document de 1562 on mentionne une léproserie avec
une chapelle. Les malheurs des XIVème et XVème siècles : La mortalité :
L’Alsace est touchée par de nombreuses épidémies, notamment la peste
noire vers 1350, environ un tiers des Alsaciens meurt, de plus les juifs en
sont rendus responsables et sont persécutés. La lèpre est endémique et
il y a partout des léproseries comme à Reichshoffen.altkirch 1890
Le rez-de-chaussée de cette tour date du 13e ou 14e siècle ; il correspond à
la partie inférieure de la tour choeur de l’ église appelée Altkirch et
Heidenkirche ; on ignore quand la nef a été détruite ; la 1ère mention
d’ un édifice religieux (à identifier avec l’ Altkirch) remonte à 994 ; dans
la tour étaient réutilisés des reliefs gallo-romains dont subsiste en place
un seul fragment mutilé représentant peut-être Mercure ; deux bas-reliefs
ont été retirés en 1742 par Schoeplin et se trouvent au musée archéologique
de Strasbourg ; un autre a été retiré en 1826 et donné à la bibliothèque
de Strasbourg

La chapelle était encore en place en 1751. Il semble que la nef était démolie
lors de la construction de la scierie Singer. altkirch 1930
Dans un document déposé aux archives départementales, sous le n° E 2874,
on parle d’un « Güttleithaus » ou léproserie dans un relevé de biens
appartenant aux seigneurs d’Ochsenstein dans le ban de Reichshoffen.
C’est par euphémisme qu’on désignait les lépreux par bonnes gens
(gute Leute) et la léproserie par Güttleithaus au Gutleutehaus. »altkirch 2010

Commentaires issus de www.reichshoffen.free.fr :

 

 


La Renardière est sur Facebook, partagez les photos de votre séjour !

button_accueil button_visite button_tarifs button_contact (2)
La Renardière - Chambres d'hôtes en Alsace