La Renardière – Chambres d'hôtes en Alsace

Noël en Alsace du Nord

Noël en Alsace du Nord

4 décembre 2014 • Under: Actualité Francais

Voilà mon sapin de Noël terminé pour faire plaisir aux hôtes qui viennent loger à la Renardière en cette période de l’Avent ! traditionnellement rouge, blanc et or à la Renardière, car j’aime es couleurs emblématiques.
Savez-vous que le marché de Noël, dont l’Alsace est le berceau, fut né d’une longue histoire et de quelques épisodes mouvementés qui donnèrent naissance à ce phénomène culturel profondément ancré dans le cœur des Alsaciens ?

L’histoire du marché de Noël alsacien ne fut pas un long fleuve tranquille.

Quant à ses racines, elles ne furent pas chrétiennes non plus. Revenons quelques siècles en arrière.

Il y a bien longtemps de cela, quand les hommes vivaient en liens étroits avec la nature, quand le soleil se faisait rare et que l’on s’approchait du solstice d’hiver, on compensait l’absence de lumière et de chaleur en faisant bombance avec force cochonnailles, bière et vin nouveau, comme pour rappeler les beaux jours à venir dans le cycle du temps toujours recommencé.

Plus tard, ce furent les saints qui supplantèrent Dame Nature. Les marchés furent placés sous l’égide de Saint-Martin (11 novembre) puis de Saint-Nicolas, dès le 14e siècle, en Allemagne puis en Alsace. Le premier fameux parce qu’il sut partager sa tunique avec les pauvres et le second vénéré parce qu’il réalisa bien des miracles mais aussi pour les cadeaux innombrables qu’il destine aux enfants, principaux bénéficiaires des fêtes de Noël.

Christkindel, « une » Enfant-Jésus

Bien que Saint-Nicolas restera, contre vents en marée, le véritable patron de Noël en Alsace, une autre figure sacrée fera son apparition au 16e siècle, sous l’influence de la Réforme, dans le ciel des marchés alsaciens. Celle de Christkindel, une « Enfant Jésus » qui apparaît sous les traits d’une jeune femme de blanc vêtue, symbole du retour de la lumière après les ténèbres hivernales.

Le « Christkindelmärik » (marché de l’Enfant-Jésus) était né. Daté de 1570, ce sera l’ancêtre de tous les marchés de Noël de France, né à Strasbourg, place de la Cathédrale. Toujours bien vivant, toutes ses dents et ses aiguilles de sapin, le Christkindelmärik réunit désormais près de 300 chalets répartis sur les rues et places du centre ville avec comme épicentre la place Broglie.

Source Noël en Alsace

reservation

Contact Réserver

tarifs

Voir les tarifs

accueil

Retour accueil


La Renardière est sur Facebook, partagez les photos de votre séjour !

button_accueil button_visite button_tarifs button_contact (2)
La Renardière - Chambres d'hôtes en Alsace