La Renardière – Chambres d'hôtes en Alsace

Mai

Mai

15 mai 2015 • Under: Actualité Francais

J’aime beaucoup le mois de mai en Alsace, où les forêts retrouvent feuillages éclatant et chemins ombreux, où les villages rivalisent pour se parer de mille fleurs, où les maisons hissent à nouveau les géraniums à leurs fenêtres.
C’est le mois où l’écrin de verdure se referme autour de la Renardière et de la rivière Schwarzbach.
C’est le mois où mijotent les premières confitures de l’année, embaumant toute la maison.
La terrasse devient un cocon protégé dans son recoin de nature. Les hôtes passent des heures à lire ou se prélasser dans ce petit ilôt de calme.

Pour les curieux, voilà un poème qui parle d’Alsace. Le connaissez-vous ?

Poésie de Guillaume Appolinaire  -1913

Mai

Le mai le joli mai en barque sur le Rhin
Des dames regardaient du haut de la montagne
Vous êtes si jolies mais la barque s’éloigne
Qui donc a fait pleurer les saules riverains ?

Or des vergers fleuris se figeaient en arrière
Les pétales tombés des cerisiers de mai
Sont les ongles de celle que j’ai tant aimée
Les pétales fleuris sont comme ses paupières

Sur le chemin du bord du fleuve lentement
Un ours un singe un chien menés par des tziganes
Suivaient une roulotte traînée par un âne
Tandis que s’éloignait dans les vignes rhénanes
Sur un fifre lointain un air de régiment

Le mai le joli mai a paré les ruines
De lierre de vigne vierge et de rosiers
Le vent du Rhin secoue sur le bord les osiers
Et les roseaux jaseurs et les fleurs nues des vignes

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

 

 

 

 

 

 

 

reservation

Contact Réserver

tarifs

Voir les tarifs

accueil

Retour accueil

QRcode FCB

 

 

 

 


La Renardière est sur Facebook, partagez les photos de votre séjour !

button_accueil button_visite button_tarifs button_contact (2)
La Renardière - Chambres d'hôtes en Alsace